L'acier dans le monde

Rôle historique de l’acier dans la construction du Canal du Panama.

By 25 mars 2013 avril 23rd, 2013 No Comments
A quelques mois de l’ouverture d’une liaison aérienne directe entre la Guadeloupe et le Panama, la SOPIMAT s’est penchée sur l’attraction n°1 du pays, le canal, en cherchant à savoir quel rôle a pu jouer l’acier dans le fonctionnement de cet ouvrage pharaonique.

CdePanama4

Le creusement du canal de Panamá au début du XXe siècle constitue l’un des chantiers les plus titanesques de l’histoire moderne, avec notamment des travaux d’ingénierie acier monumentaux.
Commencé par F.de LESSEPS mais achevé par des ingénieurs américains, long de 80 km, le canal permet aux bateaux de marchandises d’éviter le passage périlleux du Cap Horn.

Les écluses, le cœur du canal

Les trois ensembles d’écluses du canal de Panama élèvent les navires de 25,9 m depuis le niveau de la mer. Leur longueur totale est de plus de 3 kilomètres.

Le cœur du système : remplissage et vidange des chambres

Les chambres font 33,53 mètres de large et 320,0 mètres de long . Chaque chambre nécessite 101 000 mètres cubes d’eau pour la remplir. Dans les murs de côté et central se trouvent les canaux d’alimentation et de drainage, d’un diamètre de 6,7 m à 5,5 m.

Des portes en acier pour résister à une pression phénoménale

CdePanama1 CdePanama3 Les portes qui séparent les chambres doivent retenir une masse d’eau considérable et pouvoir résister aux accidents et aux imprévus puisque la rupture d’une seule porte pourrait entraîner une inondation catastrophique en aval. Ces portes ont une taille énorme, de 14,3 à 25 m de haut selon leur position et de 2,1 m d’épaisseur. Les plus hautes portes se trouvent aux écluses de Miraflores en raison de la marée.

Chaque porte possède deux panneaux de 19,8 m de large qui se ferment en forme de «V» afin que la force de l’eau les maintienne fermés. Les plus lourdes portes pèsent 662 tonnes, les charnières seules font 16,7 tonnes.

Les mécanismes d’origine des portes consistaient en d’énormes roues entraînées par des moteurs électriques, attachés à un axe lui-même relié au milieu de la porte. Ces mécanismes ont été remplacés par des vérins hydrauliques en janvier 1988, après 84 ans de service.

Leave a Reply