La finition

Donnée fondamentale des réalisations acier

L’acier est le matériau qui bénéficie sans nul doute du plus grand nombre de qualités techniques s’agissant d’un matériau de construction : matériau traditionnel de la construction aux Antilles Guyane, il bénéficie d’une incroyable robustesse, d’une longévité hors pair, d’un pouvoir ornemental sans limite à un prix très concurrentiel.

L’un des points où l’acier doit encore faire ses preuves, surtout en climat tropical, c’est la résistance à la corrosion, qui passe par la finition. Seul un travail de finition parachevé permet de garantir toutes les qualités de l’acier. Et aujourd’hui, de nombreuses solutions existent.

Des solutions technique existent

S’agissant de finition, la protection anti-corrosion est au coeur des solutions techniques qui sont réalisables aujourd’hui. Il existe désormais des produits très performants en matière de protection anti-rouille. Les plus performants d’entre eux sont les produits epoxy zinc : le liant epoxy offre une garantie de conservation du zinc dans l’état. Cette solution epoxy zinc vaut également pour la boulonnerie et pour les soudures.

En matière de qualité de matériaux, il est fortement recommandé d’utiliser du Z350 pour l’intérieur et du Z450 pour l’extérieur : ils ne nécessitent pas de protection complémentaire.

A défaut, il est recommandé de dégraisser à l’eau savoneuse puis de procéderau traitement de l’ouvrage par 1 couche de peinture époxy zinc primaire et depasser 2 couches de peinture de finition.

Comment protéger les soudures et la boulonnerie ?

Le minimum requis pour une bonne protection soudure / boulonnerie est 1 couche de peinture époxy zinc primaire et 3 couches de peinture de finition.

Pour ce qui est de la boulonnerie, il faut bien savoir que tout ce qui est cadmié et zingué offre une mauvaise tenue à la corrosion aux Antilles. La solution est d’appliquer une protection complémentaire pour lutter contre les problèmes d’adhérence. On retrouve une fois encore la solution epoxy zinc, sauf sur le cadmié, où il faut faire attention aux risques potentiels d’électrolyse entre cadmium et zinc.

Autres conseils

Les travaux d’exécution, qu’il s’agisse d’application de peinture ou de soudure, n’offrent pas la même qualité en fonction du lieu où ils sont mis en oeuvre. Il y a une grosse différence entre un travail d’exécution réalisé en atelier, avec du suivi, de l’encadrement et une plus grande facilité de mise en oeuvre et une réalisation faite en extérieur, forcément plus difficile, moins précise.

A propos de peinture, il y a une astuce pour être bien sûr que 3 couches de peinture ont bien été appliquées sur un ouvrage : utiliser 3 teintes différentes. Attention, il ne s’agit pas simplement d’un outil de contrôle, mais surtout d’un indicateur qui permet de savoir pour chacun quel travail a déjà été réalisé.