Magazine

58

By 30 octobre 2017 No Comments

Si la soudure à l’arc (nous n’évoquerons ici que celle-ci) a été une avancée considérable dans la métallurgie,
elle n’en présente pas moins des contraintes, souvent liées à l’environnement. La soudure en Guadeloupe
présente, de par le climat de type tropical qui y règne, des spécificités qu’il convient de connaitre, pour être
à même de la réussir. Cinq points peuvent être dégagés, qui découlent tous de l’humidité, de la chaleur et de
l’air marin : deux concernant la technique de soudure en milieu tropical, deux autres concernant le matériel
et le dernier affairant au soudeur lui-même.

Profil 58